Volonté politique

  • de la Confédération:  Le Conseil fédéral et le Parlement ont pris en 2011 une décision de principe pour la sortie progressive de l'énergie nucléaire. Cette décision nécessite une transformation radicale du système énergétique suisse d'ici 2050.

    C'est pourquoi le Conseil Fédéral a élaboré la Stratégie énergétique 2050:

    - intégration systématique des potentiels d'efficacité énergétique existants

    - exploitation adéquate des potentiels existants en matière de force hydraulique et d'énergies renouvelable

    - remplacement du système d'encouragement existant par un système incitatif.

  • du Canton: La planification cantonale présentée en mai 2013 intègre 19 sites dont le site du Mollendruz. Le canton de Vaud mise sur l’éolien. Le potentiel éolien est "extrêmement intéressant, supérieur à la moyenne des autres cantons", a expliqué en mai 2012 la conseillère d'Etat Jacqueline de Quattro.

  • des élus locaux: 5 communes locales se sont engagées dans ce projet car il offre:

    - une action concrète en réponse aux objectifs cantonaux

    - un développement économique régional

    - une visibilité régionale et nationale

    - une amélioration pérenne et respectueuse de l’environnement

Secteur géographique favorable

  • un site éloigné des habitations: le site est principalement composé de champs et de forêts. Des fermes se trouvent sur le site, mais elles ne sont pas habitées toute l’année. Les impacts sonores et d’ombres sont donc très limités.
  • un bon potentiel éolien: en moyenne, la vitesse du vent se situe à environ 6 mètres par seconde (ce qui correspond à environ 20 km/h).
  • un impact écologique faible: les études d’impact menées à ce jour ont montré un faible impact sur l’environnement (voir détails dans la rubrique environnement).
  • un impact limité lors de la phase de chantier: étant donné le peu d’habitations, le besoin d’accès au site reste limité (principalement véhicules agricoles et forestiers).

Concertation permanente

  • avec les services de l’état: échanges réguliers tout au long du développement du projet
  • avec les élus locaux: font partie intégrante du projet et sont impliqués dans chaque décision.
  • avec les habitants, acteurs locaux et associations: réunions publiques, permanence au bureau de Juriens, comptoirs, expositions
  • avec le monde agricole et forestier: réunions d’information sur l’avancement du projet, concertation sur les implantations, visites terrain avec propriétaires et exploitants, signature promesses de bail

ENM SA a rejoint le Groupement Romand pour l’Energie Eolienne (GREE). Celui-ci permet de mieux représenter les intérêts des développeurs de projets éoliens en Suisse romande, de partager des expériences et de trouver des solutions communes sur des sujets bien précis. Le GREE organise notamment depuis 2016 des rencontres avec les partis politiques du canton de Vaud afin de leur faire prendre conscience des obstacles rencontrés et d’obtenir leur soutien. En parallèle, le GREE mène une campagne de communication sur internet mettant en avant les informations positives concernant l’éolien.

https://gree-suisse.ch/

Contribution au développement local

La région est géographiquement éloignée des pôles économiques et touristiques du pays. Le parc éolien, par son implantation géographique au Mollendruz, ouvre la perspective d’un développement du canton centrée sur l’arc lémanique. Un tel projet représente donc une opportunité intéressante, pour de petites communes de se positionner comme les vecteurs de développement du canton.

Atouts économiques pour la région:

  • Investissement local
  • Emplois
  • Retombées économiques locales
  • Mesures de compensations
  • Restitution à l’état initial du site après exploitation
  • Synergie avec le Parc Naturel du Jura (PNJ) et les associations régionales (ARCAM et ADNV)

Solidarité financière

Le projet du Parc Eolien du Mollendruz est l’occasion de participer à un projet de développement durable de grande envergure. La ville d’Yverdon-les-Bains et les communes locales de Mont-la-Ville, La Praz, Vaulion et Juriens ont d’emblée accepté de s’associer au projet développé avec ewz. Elles détiennent 50% des parts d’Energie Naturelle Mollendruz SA. L’autre moitié est détenue par la ville de Zurich via son service d’électricité (ewz).

Une solidarité financière qui a des atouts :

  • Intégration des communes locales dans un projet local (elles maitrisent l’aménagement de leur territoire et le développement du projet)
  • Partage de risque entre les partenaires
  • Organisation démocratique et transparente
  • Motivation des élus locaux à faire aboutir le projet
  • Meilleure acceptabilité globale du projet